APROSSA - Afrique Verte Burkina
 
  Actualités Burkina
 
  Les programmes en cours
        Programme AFD - CCFD
        Programme ZAPE SCAC
        Programme Even Michelham
        Programme CR Rhone Alpes
        Programme MAE FSP Genre
        Programme CCFD
        Programme FAI
 
  Les bénéficiaires
 
  Les actions
 
  Les partenaires
 
  Rapports d'activités
 

« Renforcer la sécurité alimentaire et la souveraineté alimentaire au Sahel » en zone sahélienne d’Afrique de l’ouest (Burkina Faso, Mali, Niger) - Financement AFD - CCFD - 2011-2014

L’objectif global du projet est de « contribuer à renforcer durablement la sécurité et la souveraineté alimentaires au Sahel en promouvant les céréales nationales, de la production à la commercialisation, pour mieux approvisionner les zones déficitaires rurales et urbaines ». 

L’objectif spécifique est le suivant : « Professionnaliser durablement les organisations paysannes (OP) et les unités de transformation (UT) au Burkina, au Mali et au Niger, pour améliorer la production de céréales locales, leur transformation et leur commercialisation afin de développer les revenus des producteurs et d’approvisionner les zones déficitaires en céréales, rurales et urbaines, tout en sensibilisant les consommateurs et les décideurs afin de consolider la demande en céréales locales »

Il se décline en 3 sous-objectifs :

1.      Approvisionner les zones rurales déficitaires en céréales en sécurisant la production de céréales locales par la vulgarisation de semences améliorées dans les zones agro écologiques favorables, en améliorant le stockage et la conservation, en diffusant les informations commerciales aux opérateurs et en facilitant la commercialisation des zones de production vers les zones déficitaires.

2.      Approvisionner les zones urbaines déficitaires en céréales en renforçant les unités de transformation, de leur approvisionnement en céréales brutes à la commercialisation de produits transformés de qualité, prêts à l’emploi, répondant à la nouvelle demande des citadins. 

3.      Contribuer à construire un marché sous régional des céréales locales par l’organisation de bourses céréalières multi pays, par une sensibilisation des consommateurs sahéliens et par un plaidoyer envers les décideurs.

Les bénéficiaires directs sont les OP et les UT des 3 pays, dans les zones géographiques concernées.

Au Burkina : environ 70 OP productrices de céréales sèches des régions du Sahel et du Centre Nord ; une trentaine d’UT à Ouagadougou. Les OP de ces régions, généralement déficitaires en céréales, seront mises en relation avec des OP des zones agricoles accompagnées par APROSSA – Afrique Verte Burkina dans d’autres programmes.

Au Mali : environ 75 OP des régions de Ségou et de Mopti ; une trentaine d’UT des régions de Ségou (étuveuses de riz de Dioro) et de Bamako. Les 20 OP rizicoles de l’Office du Niger seront mises en relation avec les zones déficitaires.

Au Niger : environ 75 OP des régions d’Agadez et de Tillabéry ; une trentaine d’UT à Niamey.

Les bénéficiaires indirects sont les populations des villages concernés (dont les OP seront accompagnées par le projet et aussi des villages mis en relation) et les consommateurs en milieu urbain et péri urbain.

S'abonner au flux RSS Site réalisé avec le concours du © UGOCOM 
Accueil