AcSSA - Afrique Verte Niger
 
  Actualités Niger
 
  Les programmes en cours
 
  Les bénéficiaires
 
  Les actions
 
  Les partenaires
 
  Rapports d'activités
 

AcSSA - Afrique Verte Niger

Sécurité alimentaire et souveraineté alimentaire

 


Une association autonome


L'activité d'Afrique AcSSA conseil d'administrationVerte a débuté au Niger en 1987, sous le sigle CAV (Campagne pour une Afrique Verte). En 1990, le projet issu de cette campagne devient la première antenne d’Afrique Verte au Sahel : un bureau est ouvert, une équipe est recrutée.

En juillet 2005, l'ONG Actions pour la Sécurité et la Souveraineté Alimentaires au Niger (AcSSA) est créée suite au processus d'autonomisation de l'antenne Afrique Verte. AcSSA adhère à la charte d’Afrique Verte International.

AcSSA est dirigée par un conseil d'administration nigérien qui comprend des représentants des organisations bénéficiaires de l'action et d’autres Président et coordinateur AcSSApersonnes de la société civile.
 
L’équipe opérationnelle est nigérienne ; elle est dirigée par un Secrétaire Exécutif, épaulé dans sa mission par une responsable des formations et une gestionnaire comptable.
Sur le terrain, une dizaine d'animateurs formateurs assure l’accompagnement quotidien de plus de 200 organisations paysannes.
 
Afrique Verte travaille en étroit partenariat avec AcSSA.
 
 

Les zones d'interventions au Niger

Mil au NigerLes animateurs d'AcSSA travaillent dans une zone géographique composée d’un ou plusieurs arrondissements d'une région administrative : régions de Tillabéry, de Zinder,  d’Agadez et de Niamey.

Depuis quelques années, le projet se développe, tant sur le plan géographique qu’au niveau du public cible, par l’implication massive des femmes dans ses actions en faveur de la sécurité alimentaire, notamment les transformatrices de céréales dans les centres urbains.

L'association intervient auprès des OP en favorisant leur structuration et leur organisation pour une meilleure commercialisation des zones excédentaires vers les zones déficitaires.

Depuis de 2007, l’intervention de l’ONG s’inscrit dans une approche de filière. Ainsi, AcSSA soutient les OP pour la production de semences améliorées afin d’augmenter les rendements agricoles. En aval de la filière, AcSSA apporte un appui technique et matériel à une quarantaine de groupements de femmes transformatrices de céréales, les zones urbaines de Niamey,  Zinder et Say-Kollo.

 

Carte des zones excédentaires et déficitaires au Niger

mise à jour nov 2011

 

S'abonner au flux RSS Site réalisé avec le concours du © UGOCOM 
Accueil