AcSSA - Afrique Verte Niger
 
  Actualités Niger
 
  Les programmes en cours
 
  Les bénéficiaires
        Témoignages
 
  Les actions
 
  Les partenaires
 
  Rapports d'activités
 

Les organisations paysannes

Conseil technique sur la qualité du maïs au champLes principaux bénéficiaires de nos actions sont les membres des organisations paysannes et des groupements féminins accompagnés par AcSSA.

En moyenne, une organisation paysanne (OP) compte 30 membres. Actuellement 200 OP composent le réseau appuyé par AcSSA - Afrique Verte Niger, représentant environ 6000 personnes. Sachant que chaque membre est issu d’une famille de 8 personnes en moyenne, le nombre total de bénéficiaires directs de l’action au Niger est estimé à 50.000 personnes.

Les bourses céréalières, régulièrement organisées par AcSSA - Afrique Verte, ne se limitent pas aux OP membres du réseau, mais s’adressent à tous les acteurs de la filière céréalière au Niger qui sont également bénéficiaires de l’action.

Les zones d'intervention

Au Niger, les zones excédentaires en terme de production céréalière sont, au Sud du pays : 
-  Say (sud-est de Niamey), Mirriah et Magaria (sud de Zinder).

Les zones déficitaires sont, au Centre et Nord du pays :
- Niamey, Tera, Tillabéry, Ouallam,  Gouré (Zinder Est) et Agadez.

Les zones intermédiaires à équilibre précaire sont réparties le long d’une petite bande centrale :  
-  Filingué, Kollo (proche de Niamey), Tanout (nord de Zinder)

La région de Tillabéry présente actuellement un réseau d’OP important. Il se compose de 87 OP de base, dont 39 OP féminines. De même, 7 unions ont été créées dans les départements et une Fédération mise en place à l'échelle régionale.
Dans la Communauté Urbaine de Niamey (capitale du Niger), 10 organisations féminines bénéficient de l’appui de l’ONG.

En septembre 2001, Afrique Verte a redémarré son intervention à Agadez, région chroniquement déficitaire, après plusieurs années d’arrêt des activités dû à l’insécurité qui avait régné dans cette contrée du pays. Les actions d’Afrique Verte concernent aujourd’hui 10 OP de la zone de Tchirozérine et 21 OP de la commune d’Agadez. Ces organisations de base sont structurées au sein de 4 Unions et de 3 Fédérations régionales (Agadez, Zinder et Tillabéry).

Place des femmes dans le réseauTri des céréales par une femme touarègue au Niger

Plus de la moitié des groupements accompagnés sont féminins.

A titre d’exemple : à Agadez , 27 groupements féminins sur les31 OP ; à Niamey, 10 sur 10 OP ; à Tillabéry, 39 sur 87 OP ; à Zinder, 12 sur 32 OP.

Dans les régions de Tillabéry, Agadez et Zinder, 3 unions sont constituées exclusivement d'OP féminines, de manière à renforcer leur capacité d’action (Wafakey à Tillabéry, Indoudou à Agadez, Tashin da kanka à Zinder).

Les 40 unités de transformation de céréales accompagnées par AcSSA à Niamey, Zinder et Say-Kollo, sont toutes gérées par des femmes.

S'abonner au flux RSS Site réalisé avec le concours du © UGOCOM 
Accueil