AMASSA - Afrique Verte Mali
 
  Actualités Mali
 
  Les programmes en cours
 
  Les bénéficiaires
 
  Les actions
        Appui à  la structuration
        Formations
        Bourses aux céréales
        Transformation des céréales
        Diffusion de l'information
        Accès au crédit
        Les semences améliorées
        Appui à  l'entrepreunariat
        Actions particulières
 
  Les partenaires
 
  Rapports d'activités
 

Accès au crédit 

Le crédit permet aux OP et aux minoteries d’augmenter leurs capacités de financement pour développer les activités de transformation et de commercialisation des céréales.

Cependant, très peu d’opérateurs céréaliers maliens ont accès au crédit ; le problème est encore plus aigu pour les associations féminines et les coopératives de consommation des centres urbains. Les conditions d’octroi d’un prêt par les banques sont très rigoureuses : expérience demandée, caution solidaire, taux d’intérêt de 12 % par an...etc. Pour les organisations paysannes, il est souvent difficile de répondre à ces exigences.

AMASSA - Afrique Verte Mali accompagne les OP pour qu’elles obtiennent des crédits auprès des structures de crédit locales.

Un partenariat a été initié avec des structures décentralisées qui offrent des procédures plus souples que les banques ; elles participent notamment aux formations d'AMASSA sur l'accès aux financements. L'association reste présente auprès des OP et les conseille pour une bonne gestion du crédit.

Bilan des actions mises en œuvre dans le domaine du crédit en 2005

  • Les formations sur les procédures d’accès aux crédits ont permis de former 100 auditeurs (36 hommes et 64 femmes) en 3 sessions. 
  • Dans le domaine du financement, les appuis de l'association ont abouti à l’obtention d’environ 67.898.200 FCFA de crédits pour 52 organisations (OP et UT), avec ou sans dépôt de garantie, ce qui a permis aux opérateurs de développer leur activité. 
  • Les crédits octroyés ont permis aux OP et aux minoteries d’augmenter leurs capacités de financement pour les activités de transformation et de commercialisation des céréales. 
  • Les structures financées sont assez dynamiques au sein de la filière céréale. Grâce au crédit, elles effectuent plusieurs rotations pour le renouvellement de la matière première (stocks de céréales), ce qui permet d’augmenter les bénéfices de leur activité. 

 

S'abonner au flux RSS Site réalisé avec le concours du © UGOCOM 
Accueil