Tous les articles

 Publications

 En ce moment

Sécurité alimentaire au Sahel n°41
paru le 27 juillet 2010 (Veille documentaire)

Vous trouverez ci-dessous les liens* vers des d’articles parus en mai 2010 sur le web et dans la presse internationale. Les questions de sécurité et de souveraineté alimentaires, notamment la filière céréalière au Sahel, y sont largement abordées.

Téléchargez le bulletin Sécurité alimentaire au Sahel n°41

*Si les liens ne fonctionnent plus, vous pouvez consulter ces mêmes articles dans le document PDF ci dessus.

Par ailleurs, veuillez retrouver les dernières nouveautés  dans les rubriques Actualités du Burkina, du Mali et du Niger

Et pour plus d’informations sur le développement rural au Sud, nous vous invitons à consulter les bulletins de veille de l’association Inter réseaux

Sécurité Alimentaire au Sahel
La veille documentaire d’Afrique Verte
N°41 - juillet 2010
 Sélection non exhaustive. Les opinions développées n’engagent pas Afrique Verte
 
« La recherche n’intéresse pas les banques »
Le 26 juillet 2010, Sidwaya (Burkina)
Des hommes et femmes ont mis leur génie créateur au service du développement du Burkina Faso notamment de l’agriculture et du développement rural. Avec un peu de promotion, les trouvailles ou les technologies qu’ils ont mises en œuvre devraient faire tache d’huile. Profil de Ousmane Kaboré, un innovateur très engagé dans le processus de mécanisation agricole.
 
Pour sensibiliser les consommateurs : Dakar célèbre mardi la Journée du fonio
Le 26 juillet 2010, Walfadjiri (Sénégal)
Le fonio (Digitaria exilis) est une céréale traditionnelle d’Afrique de l’Ouest qui a longtemps été délaissée au profit d’autres plus rentables ou moins contraignates. Aujourd’hui, cette céréale revient au goût du jour. Des soutiens scientifiques en termes de culture et surtout de transformation permettent d’en faciliter la production. Zoom sur la Journée du fonio au Sénégal.
 
Recherche agricole en Afrique : Blaise prône une double révolution verte
Le 23 juillet 2010, L’Observateur Paalga (Burkina)
Ouagadougou a accueilli, du 19 au 24 juillet, la 5e Semaine africaine des sciences agricoles et l’assemblée générale (AG) du Forum pour la recherche agricole en Afrique (FARA). Le président du Faso, Blaise Compaoré a estimé que pour répondre aux nombreux défis agricoles et alimentaires, il faudra désormais une double révolution verte.
 
Prévention et gestion des crises alimentaires: l’Afrique de l’ouest adopte sa charte
Le 21 juillet 2010, L’Essor (Mali)
La convention dont le processus de révision est en cours prévoit d’établir des stratégies d’intervention coordonnées par les institutions nationales et régionales et les partenaires techniques et financiers. Une réunion pour rendre cette convention opérationnelle a été organisée par le Commissariat à la sécurité alimentaire du Mali.
 
Il faut des technologies locales pour une Révolution verte en Afrique
Le 20 juillet 2010, Meridian Institute (Etats-Unis)
D'après le nouveau Rapport 2010 de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), pour une Révolution verte en Afrique, il faut que des « systèmes d’innovation » et de nouvelles technologies agricoles soient conçues en ayant à l’esprit les conditions locales.
 
Face à la crise alimentaire au Sahel, le FIDA et ses partenaires se mobilisent
Le 15 juillet 2010, Centre d’actualité de l’ONU
Alors que la crise alimentaire en Afrique de l'Ouest s'intensifie, le Fonds international de développement agricole (FIDA) vient en aide aux populations les plus touchées en réapprovisionnant les banques de céréales et en donna t semences et outils aux agriculteurs.
 
Burkina : L’enveloppe supplémentaire de l’Union européenne
Le 15 juillet 2010, le faso.net (Burkina)
1,3 milliards de FCFA c’est la somme supplémentaire allouée par la Commission européenne pour aider les personnes les plus vulnérables, victimes de la crise alimentaire dans notre pays. La Délégation de l’Union européenne au Burkina a porté cette bonne nouvelle aux journalistes au cours d’un point de presse animé hier mercredi au siège de la Commission.
 
Sahel : Comment prévenir la prochaine crise alimentaire ?
Le 14 juillet 2010, IRIN (Sénégal)
Une nouvelle crise alimentaire touche actuellement le Sahel, région aride d’Afrique de l’Ouest, exposant 10 millions de personnes à la faim. Prévenir un tel scénario, ou mieux, l’éviter complètement, serait un objectif notable. Eclairage avec les interventions d’experts sur les questions de sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest.
 
Sécurité alimentaire dans le Plateau central : Des avancées significatives
Le 13 juillet 2010, Sidwaya (Burkina)
Le Projet d’intensification agricole par la maîtrise de l’eau dans les régions du Plateau central, du Nord et du Sahel (PIAME-PNS) a été financé essentiellement, entre novembre 2007 et décembre 2009, par la République du Venezuela. Ce projet qui est arrivé à terme, a occasionné la visite de terrain jeudi 8 juillet dernier, de la chargée d’affaire de l’ambassade du pays de Hugo Chavez, Laura Soarez, pour s’imprégner des réalisations en termes de renforcement de la sécurité dans la région du Plateau central.
 
Burkina Faso : Des informations statistiques à la disposition des utilisateurs
Le 8 Juillet 2010, Le Pays (Burkina Faso)
Cinq mois après le lancement officiel du processus CountrySTAT Burkina par le gouvernement burkinabè à travers le ministère de l'Agriculture, de l'Hydraulique et des Ressources halieutiques et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), nous avons approché quelques utilisateurs de données statistiques afin de recueillir leurs points de vue sur le système.
 
La coopérative d’agro-entrepreneurs relève de l’exploitation agricole traditionnelle
Le 7 juillet 2010, Fondation Farm (France)
Le 15 juin dernier s’est tenu à Bamako, au Mali, l’atelier de restitution de l’étude sur le financement de l’agriculture et du monde rural au Mali que la FAO, le Crédit Agricole SA et FARM ont financée. L’étude s’est concentrée sur l’analyse de cinq filières stratégiques au Mali (les filières coton, riz, pomme de terre, mangue et échalote).
 
Le rapport de la CNUCED "oublie" les risques réels courus par les paysans africains
Le 7 juillet 2010, Inter Press Service News Agency (IPS international)
Le dernier rapport sur la science et la technologie de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) reprend les précédents appels à la "révolution verte" pour l’agriculture africaine. Mais il ne fait aucune mention des vraies menaces actuelles que constituent les cadres commercial et financier internationaux pour les agriculteurs africains. 

 

 

 

 

 

retour
S'abonner au flux RSS Site réalisé avec le concours du © UGOCOM
Accueil