Tous les articles

 France Burkina Mali Niger

Sécurité alimentaire en ligne n°25
paru le 3 mars 2009 (veille documentaire)


Vous trouverez ci-dessous les vers une sélection d’articles parus sur le web et dans la presse internationale sur les questions de sécurité et de souveraineté alimentaire au Sahel. Vous pouvez cliquer sur les liens ci-dessous pour lire les articles sur le web ou télécharger le bulletin complet au format PDF

 
Alors que les productions céréalières sont annoncées excédentaires au Niger, au Mali et au Burkina, certains organismes internationaux préconisent de « doubler voire tripler la productivité des petits exploitants agricoles ». La question de la gestion de ces surplus redevient donc  centrale : si les nouvelles technologies, les biosciences, la mécanisation sont mis en avant pour se diriger vers une industrie agro-alimentaire au Sahel, l’actualité immédiate concerne plutôt le soutien et l’appui technique aux groupements de petits exploitants et de femmes spécialisées dans la transformation des céréales locales. Mais encore faut-il que les terres restent la propriété des petits paysans et que les semences utilisées restent fiables et saines…
 
Bonne lecture
 
Sécurité Alimentaire au Sahel
La veille documentaire d’Afrique Verte
N°25 – Février 2009
 
Burkina Faso / Programme Alimentaire Mondial / Mise en œuvre de l’initiative P4P
27 février 2009, African Press Organization (Afrique/International)
Meilleure gestion des cultures, création de débouchés pour les productions excédentaires, formations techniques et appui à la commercialisation, le projet P4P « Achats pour le progrès » est destiné à professionnaliser les petits exploitants et producteurs afin de mettre en œuvre un processus de transformation des produits agricoles… ce qu’Afrique Verte préconise depuis plusieurs années déjà.
 
Inde : la technologie au service de l’agriculture africaine
Le 26 février 2009, Géo (France)
L’actu : plateforme d’échanges entre paysans et scientifiques, suivi du cours des marchés par SMS, apprentissage des bons gestes agricoles sur DVD… plusieurs projets lancés ces dernières années en Inde ont amélioré la production agricole grâce aux nouvelles technologies. Des initiatives qui pourraient être exportées dans le reste de l’Asie ou en Afrique.
 
Forum sur le développement des industries alimentaires : pour une plus grande coopération économique et commerciale intra-communautaire
Le 26 février 2009, l’Essor (Mali)
Valorisation des ressources locales, transfert de technologies, le premier forum international sur le développement des industries alimentaires en Afrique organisé Bamako offre une opportunité pour procéder à des échanges de vues autour des problématiques relatives à la sécurité alimentaire et au développement de l'agroalimentaire.
 
Recherche scientifique : du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition ?
Le 25 février 2009, Sidwaya (Burkina Faso)
Des essais de mise en culture de sorgho biofortifié, céréale transgénique censée être plus riche en éléments nutritifs (fer, zinc, vitamines A et E) sont réalisés au Burkina depuis 2005. Si les responsables certifient que l’expérience « se fera dans des conditions strictement surveillées », le projet ambitionne à terme de croiser ces semences avec les variétés locales…
 
Sécurité alimentaire au Mali : Les vrais enjeux de l'importation du riz
Le 23 février 2008, l’Indépendant (Mali)
Selon le Commissariat à la Sécurité Alimentaire et le Système d'Alerte Précoce (SAP) "la production céréalière de la campagne est nettement supérieure à celle de 2007-2008 et à celle de la moyenne des cinq dernières années". Malgré tout, le président de la République Maliennes, Amadou Toumani Touré, a décidé l'importation du riz… Explications dans cet article.
 
Zone Office du Niger : La Libye veut-elle s’emparer des terres rizicoles?
Le 22 février 2008, Soir de Bamako (Mali)
le Libya Africa Investment Portfolio (LAP), a obtenu 100 000 hectares de terres agricoles dans la zone Office du Niger. Les semences de riz hybride chinois préconisées peuvent permettre des rendements élevés, mais seulement avec une mécanisation sophistiquée et des niveaux importants d’intrants chimiques… ce qui fait craindre pour l’avenir les petits paysans de la zone.
 
FIDA : Les petits exploitants agricoles sont la clé de la sécurité alimentaire
Le 19 février, Centre d’actualités de l’ONU (International)
Selon la FIDA, les petites exploitations agricoles en Afrique ayant une très faible productivité, il est envisageable de « doubler ou tripler leurs rendements si elles ont accès aux semences, aux engrais, à l'irrigation et au financement ». Cette hausse de la production est avancée comme réponse potentielle aux prévisions de doublement de la demande alimentaire mondiale d’ici 2050.
 
Le taux d'inflation établi à 11,8% au Niger en janvier dernier
Le 19 février 2009, www.africanmanager.com (Afrique)
Si les prix de la majorité des produits de première nécessité ont baissé sur le marché nigérien, ce n’est pas le cas des céréales locales qui connaissent, par rapport au mois précédent, une augmentation de leur prix allant de +0,6% sur le sorgho à +14,1% sur le mil. Selon ce rapport. Le riz a lui connu une baisse de -1,7% en un an.
 
La crise alimentaire : appel à la relance de l'agriculture
Le 13 février 2009, Afrique en ligne (Europe – Afrique)
Développement des infrastructures régionales, suppression des obstacles à la libre circulation, meilleur partenariat avec le secteur privé, la CEDEAO fixe ses priorités pour le développement de l’agriculture ouest africaine afin de contribuer à une meilleure sécurité et souveraineté alimentaires.
 
Production céréalière en Afrique : les prix des denrées alimentaires...
Le 13 février 2009, l’Autre Quotidien (Bénin)
Alors que les cours mondiaux des céréales ont chuté fin 2008, les prix sur les marchés ouest africains sont toujours élevés. Selon la FAO, la production céréalière mondiale est la plus faible depuis plusieurs années. Pourtant, au Sahel, elle est estimée à 15.5 millions de tonnes, soit une augmentation de 21% par rapport à l’année dernière (2007/2008).
 
Malnutrition des enfants : Docteur Osara Traoré décortique les facteurs de risque
Le 4 février 2009, Siwaya (Burkina)
Selon une étude de 3 mois, menée par un jeune doctorant en médecine, sur 331 enfants et circonscrite au Centre universitaire Yalgado-Ouédraogo, « quatre enfants sur cinq ont été déclarés malnutris ». Ses conclusions sont donc alarmantes, faisant état de 55,9% et 79, 5% de jeunes enfant victimes de malnutrition.
 
Transformation des fruits et céréales à Bamako
Le 1er février 2009, Volens (Belgique)
Dans le cadre du programme "Economie Solidaire", AMASSA Afrique Verte Mali et GAE-SAHEL, ont organisé une formation en techniques de transformation des fruits et céréales début décembre 2008 à Bamako. Mme Adam COULIBALY TALL, animatrice d’AMASSA a dispensé cette formation aux femmes de l’Association Yere Deme Ton.
 
retour
S'abonner au flux RSS Site réalisé avec le concours du © UGOCOM 
Accueil